forme-orange.png

Ciné solidaire

Dans un contexte sanitaire qui a eu pour effet de bousculer le calendrier de nos activités de médiation, il nous est apparu plus que nécessaire de maintenir le lien et de poursuivre nos ateliers « je vais à mon ciné » Le cinéma en réponse aux questions d’une jeunesse qui s’interroge, ou des adultes qui doutent et qui vivent dans des structures d’insertion ou fermées.

Depuis cinq ans, nous proposons des projections gratuites et animons des débats avec des supports pédagogiques pour développer la confiance en soi, faciliter les échanges avec les autres et ouvrir le regard sur un cinéma d’auteur, fait par des femmes de la Méditerranée.

L’égalité des chances entre les hommes et les femmes et la non-discrimination sont des principes ancrés dans les engagements de notre association et, à travers le choix des films, nous tentons d’apporter notre contribution à ces priorités. Le travail en petits groupes mixte dans nos ateliers est encouragé, quel que soit l’âge des participant.e.s

En abordant les problématiques de mixité, de parité, de respect mutuel et de lutte contre les idées reçues formées dès la petite enfance, nous favorisons le questionnement et la compréhension des questions liées au genre, nous montrons que tous les métiers sont accessibles aux filles comme aux garçons quel que soit son parcours, son histoire ou son origine sociale.

Nous valorisons le travail des réalisatrices et des comédiennes ainsi que la mise en lumière des femmes dans les différents métiers du cinéma : montage, prise de son, bande son, maquillage, scénario, etc. Avec l’éducation à l’image, notre travail consiste à bousculer les idées reçues en expliquant que rien n’est impossible et que l’équilibre entre hommes et femmes dans la profession cinématographique commence à s’améliorer, comme elle doit s’améliorer encore dans l’ensemble de la société. Nous essayons, dans la mesure du possible, de faire se rencontrer public et professionnels pour des échanges sur leur métier et leur engagement.

.

Au cours de l’année 2021 : 21 ateliers « je vais à mon ciné » ont été réalisés dans divers lieux :

Le centre social de la Savine : 6 ateliers pour un groupe de 40 enfants (filles et garçons de 6 à 10 ans)·

L’Ecole de la 2ème chance : 4 ateliers pour un groupe de 15 adultes de 18 à 25 ans (public mixte)·

Le centre pénitentiaire des Baumettes : 4 ateliers pour un groupe d’environ 20 adultes (expérimentation d’ateliers en mixité h/f) en partenariat avec Cultures de cœur 13·

Le Centre d'hébergement et de réinsertion sociale - CHRS Claire joie : 7 ateliers pour un groupe de 6 résidentes environ, dont un atelier en présence de la réalisatrice Anaïs Baseilhac et un en partenariat avec le Planning Familial.

Toutes et tous les participant·e·s aux ateliers sont d’habitude invité·e·s à une projection pendant les Rencontres Films Femmes Méditerranée, et chaque année des places gratuites sont offertes à des centres sociaux grâce au soutien du Crédit Mutuel.

Ces actions sont réalisées grâce au soutien de la Fondation Logirem, Cultures du Cœur 13, Délégation Départementale aux droits des Femmes et à l’Egalité, le Département des Bouches-du-Rhône.

Du cinéma oui... mais plus encore !

Du lien social. Une expression libre.

Un regard sur le cinéma de femmes de la Méditerranée. 

forme-orange.png

FFM organise tout au long de l'année des ateliers animés, suivis de débats et d'échanges,  avec projections de courts métrages, ainsi que des sorties accompagnées dans les salles de cinéma. 

ATELIER " Je vais à mon ciné" au centre social de la Savine

En 2017, un premier partenariat est engagé avec la fondation Logirem. L'atelier "Je vais à mon ciné" au Centre social de la Savine,  avec un groupe d'un vingtaine de résidentes environ et en lien avec les animatrices du Centre. 

En 2018, les ateliers reprennent, toujours avec le soutien de la Fondation Logirem. 

Les ateliers continuent en 2019-20-21 avec un groupe d'environ 20 enfants de la Savine de 6 à 10 ans.

20210729_183730_resized.jpg
forme-orange.png

ATELIER "Je vais à mon ciné" à l'E2C de Marseille

Depuis 2018, FFM intervient aussi à l'Ecole de la 2e chance de Marseille avec le soutien de la délégation régionale avec un groupe de 12 jeunes par atelier de 16 à 25 ans.

forme-orange.png

ATELIER "Je vais à mon ciné" au CEF Les Cèdres de Marseille

Depuis 2019, un groupe de garçons mineurs suivent les ateliers FFM avec le soutien de Culture du coeur 13. 

20191211_080639.jpg
cef.jpg
forme-orange.png

Des actions de médiations sont mises en place pendant les Rencontres chaque année.

forme-orange.png

Atelier de programmation

En partenariat avec le Théâtre de l'Oeuvre à Marseille, et avec le soutien de la ville, FFM anime un atelier de programmation avec projection de 5 courts-métrages le 17 décembre 2019, avec débat, discussion et vote pour choisir le meilleur. Une cérémonie de remise de prix a lieu en janvier 2020, en présence de la réalisatrice du court gagnant, toujours au théâtre de l'Œuvre.

théâtre de l'oeuvre.jpg
Projection_Films_Femmes_Méditerranée_(1)
forme-orange.png

Ateliers Ciné-débats au Centre pénitentiaire des Baumettes à Marseille

En partenariat avec Culture du Coeur et le Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation de Marseille. Quatre ateliers ont été réalisés en juillet et septembre 2020 avec projections de films.

Quatre autres sont programmés en 2021

Sur la photo de G à D

Aurélie Bauchet (SPIP), Lydia Valentini et Camilla Trombi (FFM) et Isalyne Castant de Culture du Coeur

20200804_174050 (1).jpg
forme-orange.png

Ateliers Ciné-débats au Centre d'Hébergement et de réinsertion sociale Féminin Claire Joie à Marseille

7 ateliers réalisés avec un groupe de femmes de 18 à 25 ans courant l'année 2021.

affiche2-claire joie.png