forme-orange.png

Presse

246753814_285594586900253_1667578146668520583_n.jpg

Films Femmes Méditerranée retrouve
les salles de cinéma pour sa
16e édition
à Marseille et en région
Du 20 au 25 novembre 2021

Films Femmes Méditerranée retrouve un nouveau souffle et reprend les projections en salle à Marseille, puis à Hyères, Forcalquier, Cucuron et Port-de-Bouc. 17 longs métrages, dont 10 fictions et 7 documentaires, et 9 courts métrages.

Cette programmation riche nous emmène dans un voyage cinématographique au cœur de la Méditerranée et au-delà, avec des rencontres avec des réalisatrices et des professionnel·les du cinéma, des séances jeune public, des films en avant-première et des inédits. Cap sur l’Italie, le Liban, la Grèce, l’Egypte, l’Algérie, la Turquie, l’Espagne, le Portugal, la France, la Slovénie, l’Iran et le Brésil. Cette édition met notamment en lumière une thématique, celle de la mémoire et de la recherche de l’identité : puiser dans nos origines pour imaginer un nouveau devenir.

Des temps forts : Un hommage aux artistes afghanes à la Mairie du 1/7 de Marseille le 20 novembre, en partenariat avec Arte. La projection du film L'Orphelinat, de la cinéaste Shahrbanoo Sadat, sera suivi d’un débat sur le thème « Les femmes afghanes au risque de la liberté ». La leçon de cinéma de la réalisatrice grecque Angeliki Antoniou au Vidéodrome le 23 novembre. Un hommage à la réalisatrice et photographe italienne Cecilia Mangini . Une journée de clôture exceptionnelle le jeudi 25 novembre aux Variétés avec Memory Box en présence des réalisateurs libanais Khalil Joreige et Joana Hadjithomas, la remise du prix du documentaire ActuElles France 24 et la projection en avant-première mondiale, avec le soutien de la Région Sud, de L'homme qui a vendu sa peau en présence de la réalisatrice tunisienne Khaouter Ben Hania.

En cette période de crise et bouleversement, FFM soutient et rend hommage aux femmes résistantes aussi bien en Afghanistan qu’ailleurs autour de la Méditerranée et dans le monde. Une résistance qui se traduit dans la sensibilité des thèmes choisis : la recherche du passé pour le réparer, bâtir un futur meilleur et tisser un lien entre générations.

 

*** A noter que cette année, les places seront gratuites pour les moins de 26 ans, les étudiant·es et les demandeur·ses d’emploi. 

Conférence de presse 

Jeudi 4 novembre 2021 à 11 h

au cinéma La baleine 59 Cr Julien

 13006 Marseille

Contacts presse
Colette Ferrer 06 28 81 18 24
Camilla Trombi 07 82 79 92 58

La marseillaise.jpg

Le Monde /11/2021

laprovence.jpg